Micro-sieste : Bien se reposer pour continuer sa journée

Micro-sieste : Bien se reposer pour continuer sa journée

Durant les journées longues et chargée, la fatigue se fait très vite sentir. Entre rendez-vous successifs, tâches à accomplir et travail à rendre, la personne se trouve très vite gagnée par le stress, l’anxiété et le manque d’énergie. Pour pallier à cette situation, beaucoup de personnes ont recours à la micro-sieste. En bus, sur une chaise au bureau ou carrément dans un parking, la micro-sieste se fait partout.

Micro-sieste, qu’est-ce que c’est ?

Appelée sieste flash ou encore power-nap, la micro-sieste, comme son nom l’indique, est une sieste d’une courte durée qui ne dépasse pas les 10 minutes. Adoptée et fortement conseillée par les docteurs et spécialistes du sommeil, la micro-sieste favoriserait donc la relaxation et l’évacuation du stress afin d’arriver à un état de détente particulier. Sa durée très courte, englobe les deux phases préliminaires du sommeil, à savoir la somnolence et le sommeil léger. Ce qui veut dire qu’une personne pratiquant la micro-sieste est certes endormie mais elle est toujours connectée au monde extérieur et reste sensible à tous ses stimuli.

Quels sont les bienfaits de la micro-sieste ?

Malgré sa courte durée, pratiquer la micro-sieste présente des bienfaits considérables. S’accorder une petite dizaine de minutes pour sa sieste permettra de :

  • Regagner de l’énergie pour affronter le reste de sa journée
  • Trouver la force de terminer un travail urgent
  • Retrouver sa concentration
  • Se vider l’esprit
  • Récupérer un manque de sommeil
  • Être opérationnel en quelques minutes

Aujourd’hui, la micro-sieste connait son succès auprès des personnes les plus exposées au stress répété. Nous pourrons citer alors, les chefs d’entreprise, les hommes d’affaires, les hommes politiques et même les sportifs de haut niveau. Tous ont compris les bienfaits de la micro-sieste et la pratiquent au quotidien. Elle devient même un droit inscrit dans la constitution chinoise et un rituel imposé dans les différentes entreprises japonaises.

Comment pratiquer la micro-sieste ?

La majorité des gens pensent être incapables de s’endormir en un laps de temps très court, or tout le monde le peut. C’est vrai que quelques personnes y arrivent naturellement tandis que d’autres y parviennent après quelques entrainements mais au final, tout le monde peut s’endormir sur commande.

Durant les premiers temps, il serait important de choisir le bon moment pour une sieste. L’après-midi, pendant la digestion, serait alors le moment idéal pour commencer vos essais de micro-sieste. Pour commencer, vous devez vous mettre dans de bonnes conditions qui favoriseraient le bon déroulement de votre micro-sieste. Dans un endroit calme, en plein pénombre (dans le cas contraire, vous devez prévoir un masque de sommeil), allongez-vous sur le dos, les mains le long du corps, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Ensuite, Relâchez vos muscles et laissez-vous emporter. Pour finir, pour ces premières fois, il vous est recommandé de programmer votre réveil afin de ne pas dépasser les 10 minutes et habituer votre corps à ne pas sombrer dans le long sommeil.

Après plusieurs essais et entraînements, vous pourrez enfin essayer la micro-sieste dans d’autres conditions moins favorables et l’intégrer finalement dans votre propre quotidien et la pratiquer n’importe où vous êtes.

Laisser un commentaire